Sablés bruts

Placages de bois bruts texturés contrecollés sur un support kraft. Brut, à finir.

Références

Aniégré sablé
Aniégré sablé
Bubinga sablé
Bubinga sablé
Chêne clair sablé
Chêne clair sablé
Frêne clair sablé
Frêne clair sablé
Hêtre étuvé sablé
Hêtre étuvé sablé
Makoré moiré sablé
Makoré moiré sablé
Movingui moiré sablé
Movingui moiré sablé
Sapelli sablé
Sapelli sablé
Zébrano naturel sablé
Zébrano naturel sablé

Fiche produit


Livré brut, vous avez la possibilité de le vernir, teinter, cirer...

Caractéristiques

ASSEMBLAGES ébénisterie
ASPECT DE SURFACE

placage poncé en surface

FORMATS standards :
305 x 127 cm • 252 x 127 cm
portes :
215 x 95 cm • 215 x 127 cm
• 305 x 95 cm • 252 x 95 cm


ÉPAISSEUR

10/10e mm

CINTRAGE cintrage à froid parallèle ou perpendiculaire au fil jusqu’à un rayon de 20 cm

Téléchargez la fiche technique

Mise en oeuvre

La mise en oeuvre des panneaux doit être effectuée conformément aux spécifications définies dans la norme NF T 54-320 "Guide de mise en oeuvre des stratifiés décoratifs haute pression".

Stockage et manutention

Stocker les panneaux face décor contre face décor. Le stockage à plat est celui qui convient le mieux. Vous pouvez également les stocker verticalement dans des casiers étudiés pour éviter l'affaissement des panneaux. Il est conseillé de stocker les panneaux dans un endroit clos, protégé de l'humidité. Pendant la manutention, veiller à ce que les panneaux soient traités avec beaucoup de soin pour éviter les rayures et les fendillements de la résine. La meilleure méthode est de faire porter les panneaux par deux personnes de façon telle que la face décor forme le côté concave.

Le placage de bois étant un matériau fissile, veiller à manipuler les panneaux avec précaution.

Conditionnement

Du fait de leur surface en bois naturel, les panneaux travaillent un peu plus que les panneaux stratifiés classiques. Avant leur collage, ils devront donc être parfaitement conditionnés. Le meilleur conditionnement consiste à stocker supports et panneaux pendant 8 à 10 jours, dans un même local dont l'atmosphère sera le plus possible voisine de celle des locaux où les panneaux seront mis en place (faire attention plus particulièrement

pour les locaux surchauffés et sans humidification de l'air).

Les conditions normales devront se tenir dans l'éventail suivant :

  • Température de 18° à 22° C.
  • Humidité relative : 50 - 60%.

L'utilisation d'un panneau trop humide risque d'amener des fissurations par retrait. Par contre, un panneau trop sec risque, en s'allongeant, de provoquer des déformations (gauchissements) ou des cloques en cas de collage défectueux. Le conditionnement n'est vraiment efficace que si une circulation d'air est possible entre les panneaux pendant le stockage. Une solution consiste, lorsque l'on désire revêtir sur les deux faces certains supports, à équilibrer au même degré hygrométrique les panneaux recouvrant chaque face en les empilant les uns sur les autres alternativement dans l'ordre et le sens de leur utilisation. D'une façon générale, il est préférable de les stocker dans une ambiance plutôt sèche que trop humide.

Supports

Les panneaux peuvent être appliqués sur tous les supports courants (panneaux de particules, MDF, contreplaqués... à l'exception du bois massif) ayant une surface plane, bien dégraissée et débarrassée de toute poussière. Le collage sur métal nécessite une préparation soignée de la surface, en particulier un bon dégraissage avec un dégraissant puissant (trichloréthylène, etc...).

La pose sur plâtre ou ciment est à proscrire. En cas d'utilisation de panneaux d'épaisseur 8/10e mm, il est indispensable d'employer des panneaux supports présentant une planéité parfaite.

Equilibrage

Pour contrebalancer les panneaux, nous déconseillons l'utilisation des stratifiés classiques, ces deux matériaux possédant des coefficients de dilatation différents. Quand Brut d’Ober est utilisé pour la réalisation de portes (panneaux libres), il est nécessaire de l’équilibrer avec un panneau Brut d’Ober de même essence et d’appliquer la même finition sur les 2 faces ; de même lors de l’utilisation de supports minces et/ou en grands formats. En revêtement mural, par contre, il est possible de ne plaquer qu'une face en panneau brut si le panneau est tenu rigidement par un système de fixation ou par une armature. Dans ce cas, sans garantie de notre part, l'autre face devra être isolée de l'humidité et pourra recevoir par exemple une peinture, une laque ou un vernis résistant à la vapeur.

Collage

Les surfaces à assembler doivent être solides, rigoureusement sèches, propres et débarrassées de toutes poussières, sciures de bois et traces grasses.

Collage avec presse. Le collage sous presse à plaquer est la méthode la plus sûre. Dans ce cas, utiliser les colles classiques pour les panneaux stratifiés (colle vinylique, colle Urée Formol,etc.). Lorsque le collage est réalisé sous presse à chaud, ne pas dépasser 70° C. Au-dessus de cette température, il y a un risque de créer des tensions nuisibles à la bonne tenue des différents éléments.

Collage sans presse. Il existe un grand nombre de colles néoprène sur le marché qui peuvent donner satisfaction. Néanmoins, nous préconisons en particulier les colles Agoplac et Pattex.

Effectuer le collage à température ambiante comprise entre 18° et 22° C et 40 à 60% d'humidité relative. Une chaleur sèche est un avantage ; le froid retarde l'évaporation des solvants ; une humidité trop élevée peut provoquer une condensation préjudiciable.

Désignation des différentes colles néoprène à utiliser :

a. colle polychloroprène haute performance. Cette colle de contact d'usage courant convient en général pour la plupart des réalisations qui nécessitent une très bonne résistance du collage. Nous préconisons l'utilisation des colles PATTEX Super-puissante, PANO-ASD et Super AGOPLAC.

b. colle polychloroprène haute résistance thermique. Cette colle est à utiliser chaque fois que l'on désire obtenir en plus d'une excellente tenue mécanique, une résistance à la chaleur importante, allant jusqu'à 120° C. Nous préconisons la colle PATTEX SPECIAL (HENKEL), AGOPLAC NCP (LAMBIOTTE) et NEOPRENE GEL (SADER).


Application de la colle. Homogénéiser soigneusement la colle avant emploi. Appliquer la colle en couche suffisante et régulière sur les deux faces à assembler à l'aide d'outils appropriés (spatule dentelée, rouleau encolleur, pinceau à poils courts, pistolet). Veiller à ce que la couche soit suffisamment importante sur les bords. Lorsque la colle est appliquée à la spatule dentelée, le sens d'application sur le support et sur le panneau stratifié décoratif doit être perpendiculaire. Après évaporation du solvant, le film de colle doit être apparent et suffisamment épais, aussi faut-il prévoir plusieurs enductions sur les surfaces poreuses ou très absorbantes, éventuellement procéder à un pré-encollage. Avant la mise en contact des éléments à assembler, les deux films de colle doivent être secs au toucher (la colle ne doit pas être transférée). Respecter les temps ouverts et de gommage indiqués par le fabricant.

Remarque : un temps d'évaporation trop court risque de conduire à une évaporation incomplète des solvants (affaiblissement du collage). Un temps trop long donne une mauvaise adhésion des deux films. Nota : le collage direct en surface étant très délicat, nous conseillons l'exécution des collages en plan horizontal.

Marouflage

Seule l'utilisation d'un rouleau peut donner des résultats comparables au passage sous presse. Nous préconisons le rouleau Pattex parfaitement adapté à cette opération. Le marouflage se fera dans les deux sens, en partant du centre vers l'extérieur. Il est nécessaire d'insister particulièrement sur les bords. Important : exercer une forte pression sur le rouleau avec le poids du corps.

Usinage

Les opérations de sciage, fraisage et perçage s’effectuent avec toutes les machines utilisées couramment pour l'usinage des panneaux stratifiés.

Protection des bords de coupe

Après affleurage, il est nécessaire d'isoler de l'air la tranche du bois dans le sens du fil (en bois de bout) par un filet de vernis incolore de façon à obtenir un vieillissement homogène du bois et éviter toute oxydation.

Nettoyage des traces de colle

Procéder comme sur un bois massif.

Finition

Enlever de la surface des panneaux toutes les pollutions superficielles en effectuant, dans le sens du fil du bois, un ponçage général à l’aide d’une feuille non-tissée abrasive de type scotch-brite de granulométrie égale à P240 (les pollutions grasses, pourront être enlevées par application avant ponçage de solvants de type alcool à brûler ou acétone).

Nota : le ponçage pourra être réalisé à l’aide de ponceuses industrielles à cylindres adaptés ; dans ce cas, nous recommandons de procéder au préalable à des essais. Après un dépoussiérage à sec de l’ensemble, vérifier la qualité du ponçage, aucune zone glacée ne devant apparaître. Compte tenu de la structure en relief du produit, nous recommandons d’appliquer un bouche-pore en respectant un temps de séchage minimum de douze heures, puis égrainer soigneusement la surface des panneaux, dans le sens du fil du bois, à l’aide d’une feuille non-tissée abrasive de type scotch-brite de qualité P320. Si les panneaux sont destinés à recevoir une teinte, préférer l’application d’une teinte solvantée ou hydro alcoolisée. Pour cette dernière, l’application au pistolet donnera de meilleurs résultats. S’il y a lieu, l’essuyage de la teinte se pratiquera toujours dans le sens du fil du bois. Enfin, appliquer le vernis en une ou deux couches selon l’aspect final retenu.

Assistance technique

Nos services techniques sont à votre entière disposition et se feront un plaisir de vous aider et de vous conseiller pour chaque utilisation particulière. Les renseignements donnés dans ce cas, de même que les informations contenues dans le présent document, sont communiqués de bonne foi aux utilisateurs. Notre responsabilité ne peut cependant être engagée que sur la qualité de nos produits.

GARANTIE

La Société OBER garantit la qualité intrinsèque de ses panneaux comme possédant les caractéristiques définies dans cette fiche technique. Il est précisé que de légères irrégularités de la surface, et des nuances dans les couleurs, doivent être considérées comme normales et ne constituent pas un vice en raison de l'utilisation d'un placage de bois véritable. En raison de leur nature, les panneaux se comportent comme tous les bois et une décoloration provenant d'une exposition excessive à la lumière solaire ou lunaire ne peut être considérée comme un défaut de la matière. Dans le cas de litige, la garantie et la responsabilité de la Société OBER seraient limitées à la fourniture gratuite de panneaux non agencés en remplacement de ceux défectueux.